50 ans de Lilly Erl Wood : découvrir et soigner pour une vie meilleure

Interview de Mike Hutton, Chief Scientific Officer, Neurodégénérescence, centre de recherche Lilly d’Erl Wood (Royaume-Uni)

On dit souvent que la R&D dans le secteur pharmaceutique est un effort complexe et à long terme. À mon sens, le centre de recherche de Lilly à Erl Wood en est la preuve vivante. Difficile de croire que nous fêtons cette année les 50 ans du site, le plus grand centre de recherche du groupe en dehors des Etats-Unis ! Depuis 1967, Erl Wood est le centre de recherche mondial du groupe en neurosciences, avec un intérêt et une expertise tout particuliers pour la découverte de thérapies agissant sur l'évolution de la maladie d’Alzheimer. De plus, ce centre est un témoignage concret de l’engagement historique de Lilly afin de découvrir de nouvelles alternatives thérapeutiques et d’améliorer la vie de chacun. Plus de 650 collaborateurs, représentant 50 nationalités différentes et 30 disciplines fonctionnelles, travaillent à Erl Wood sur la découverte et le développement de nouveaux médicaments potentiels.

Une passion pour le cerveau humain

Les laboratoires d’Erl Wood travaillent avec ferveur sur une meilleure compréhension du cerveau humain et font preuve d’une grande ténacité face aux défis rencontrés. Les équipes poursuivent leurs recherches afin d’apporter de nouvelles solutions thérapeutiques aux maladies neurodégénératives, cognitives et à la douleur. Trente années d’engagement dans la maladie d’Alzheimer sont un bel exemple de l’implication de Lilly sur du long terme.

Un haut lieu de collaborations clés

Notre emplacement géographique est un facteur clé dans la réalisation de nos efforts, ayant choisi de placer les partenariats collaboratifs au cœur de notre stratégie. La Grande-Bretagne est un leader mondial des sciences de la vie et c’est au centre de cette expertise que nous nous trouvons, à proximité des centres universitaires et de biotechnologies de renommée mondiale tels que Oxford, Londres et Cambridge. Nous travaillons d’ailleurs en partenariat avec ces acteurs, aussi bien sur des projets de recherche qu’à travers un soutien à la formation doctorale et postdoctorale. Au-delà de la sphère locale, nous collaborons également avec des acteurs européens, à travers des partenariats publics et privés comme le UK Dementia Consortium et l’Innovative Medecines Initiative (IMI) sur des EPAD, MOPEAD et ROADMAP.  

Un fort investissement en R&D

Au cours de ces 10 dernières années, nous avons consacré plus de 1.1 milliard de £ à la R&D et investi 95 millions de £ dans le centre de recherche. Pour que cet investissement perdure et permette de découvrir les prochaines générations de bio médicaments, il est essentiel de continuer à avoir le meilleur environnement possible ainsi que les incitations adéquates. La stabilité et la prévisibilité relèvent de la plus haute importance : lorsqu’une équipe de chercheurs travaille pendant plusieurs années sur le développement de nouveaux traitements potentiels, malgré l’incertitude et les défis, nous devons nous assurer que leur innovation est encouragée et reconnue, tout en repoussant encore et toujours les limites de la recherche. Cela vaut pour toutes les étapes de développement du médicament, de son environnement économique le plus large au système fiable de fixation de son prix ; l’accès aux soins et un système qui encourage les entreprises à investir à travers des dispositifs d’incitation et de développement de la propriété intellectuelle et des indemnités.

Le contexte politique agité du Royaume-Uni et les zones d’ombre apportées par le Brexit, créent de l’incertitude pour bon nombre de sujets relatifs à la santé tels que la participation aux programmes de recherche de l’EU, la conduite d’études cliniques et l’accès aux données au-delà des frontières, ainsi que le maintien de la place du Royaume-Uni dans le système réglementaire européen en santé humaine et animale.

Notre histoire, nos collaborateurs et nos partenariats ici à Erl Wood vont être déterminants dans notre manière de travailler avec nos parties prenantes à travers toute la chaîne du médicament, afin de nous assurer d’être toujours un leader en R&D pour les 50 prochaines années.